Vendre son entreprise individuelle avec accompagnement extérieur

Vendre son entreprise individuelle n’est pas une mince affaire : il s’agit d’avoir impérativement des connaissances financières et juridiques, et d’avoir du temps à consacrer à cette transmission. Le recours à un cabinet de cession d’entreprise permet d’apporter toute l’expertise nécessaire au bon déroulement de la procédure en minimisant (sans l’occulter totalement) votre participation.  Une fois établi votre besoin d’être accompagné, il vous reste à trouver le bon interlocuteur. Comment choisir ? Comment savoir quelle est la société de conseil la plus adaptée ?

 

L’accompagnement de l’agence vente entreprise dans les phases clés

Le service proposé pour vendre son entreprise individuelle aux cédants s’articule autour des phases clés du processus de cession. La majorité des acteurs débute leur accompagnement par la nomination d’un chargé d’affaires qui correspond au secteur d’activité du client et qui sera l’unique interlocuteur du dossier au sein de l’agence. Sa prestation débute par :

A savoir
Cession
  1. Evaluation
  2. Estimation immobilière
  3. Montage du dossier de vente
  4. Recherche d’acquérieur
  5. Montage juridique
  • Une étude de l’entreprise en vente : description de la société, de son environnement, de ses perspectives, etc. Ce travail est ensuite exposé dans un dossier de présentation détaillé.
  • La valorisation société pour vendre son entreprise individuelle est l’occasion de procéder à des changements structurels et organisationnels pour optimiser plus tard la cession.
  • Après avoir établi un profil du repreneur souhaité, il s’agit de partir à sa recherche et d’aboutir à une pré-selection d’acquéreurs potentiels. En fonction de leurs compétences et de leurs solvabilités, une personne physique ou morale sortira ensuite du lot.
  • La phase de négociation est toujours délicate, particulièrement sur le plan humain, puisqu’elle consiste à trouver le meilleur équilibre entre le social et l’économique tout en naviguant dans des sphères juridiques pointues.

Les compétences recherchées dans la transmission entreprise

Le choix d’un cabinet de cession d’entreprise est un acte important qui impacte l’avenir de votre entreprise. Dans tous les cas, votre accompagnateur doit œuvrer au mieux de vos intérêts et mener ce projet de vente à son terme.
Les notions de déontologie et de confidentialité sont primordiales pour instaurer des échanges d’informations basés sur la confiance.
Face à une agence vente entreprise qui compte beaucoup de collaborateurs, veillez à ce que votre projet soit placé sous la responsabilité d’une seule personne pour éviter les déperditions éventuelles et la perte de temps.
Pour vendre son entreprise individuelle en toute sérénité, il est conseillé de prendre du temps pour lire les conditions, règles et procédures spécifiques de l’agence retenue, qui définissent la gestion de votre projet.
Et enfin, naturellement, veillez à ce que le cabinet conseil ait à sa disposition toutes les ressources au niveau juridique, comptable, administratif et technique, nécessaires en matière de transmission entreprise.

 

Les petits « plus » déterminants pour choisir le cabinet de cession d’entreprise

Parmi les petits éléments qui font la différence, le rayonnement géographique de l’agence vente entreprise est un point à considérer. Son implantation sur le territoire national donne deux indications : son assise et sa solidité qui sont des gages de réussite et de reconnaissance et sa présence locale permet de souligner certaines spécificités d’un secteur géographique.
Le réseau de partenaires est également un « petit plus » à observer : la richesse d’un réseau se calcule par l’expertise segmentée de chacun des acteurs. Pour vendre son entreprise individuelle,  la procédure requiert un ensemble de compétences spécifiques qui peuvent faire l’objet d’une mutualisation des savoir-faire.