Questions récurrentes lors de la vente entreprise

Quelles entreprises sont concernées par une cession ?

Toutes les entreprises ayant des activités commerciales, artisanales et professions libérales sont concernées.

A quel prix doit se faire la vente entreprise ?

Le prix de vente de votre entreprise est une question très délicate : la fourchette de prix s’évalue en fonction de plusieurs critères :

  • L’entreprise : son chiffre d’affaires, sa rentabilité, son immobilisation, son personnel, ses clients, etc.
  • L’environnement de l’entreprise : secteur d’activité, situation géographique, parts de marché, potentiels de développement, etc.

Cette étape d’évaluation entreprise est cruciale : elle doit être le fruit d’une étude spécifique et précise. Trois méthodes sont reconnues dans l’expertise financière pour permettre d’établir un prix de vente équitable : l’évaluation par l’actif net, l’évaluation par un multiple des résultats et l’évaluation par les flux de trésorerie prévisionnels.

Quand est-il préférable d’envisager la vente entreprise ?

Etre dans le bon timing est un élément clé, voire décisif. Il n’existe pas de réponses pré-formatées ou à tiroirs pour résoudre cette question : il s’agit de l’étudier au cas par cas. Pour optimiser la transmission entreprise, un chef d’entreprise doit élaborer un dossier de planification et une  évaluation entreprise ce qui lui permettra de déterminer le moment le plus opportun pour la vente.

A qui je veux vendre mon entreprise ?

Si vous vous inscrivez dans une démarche de préparation et d’anticipation de la cession de votre entreprise, vous pourrez dessiner le profil d’acquéreur le plus adapté à votre situation. De cette manière, la sélection sera facilitée car il suffira de respecter les critères désirés et soulignés dans le profil comme l’apport, les diplômes, le cursus professionnel, etc.

Combien de temps avant le départ réel en retraite doit-on s’occuper de tout l’aspect transmission entreprise ?

La vente entreprise dans le cadre du départ en retraite de son dirigeant, est une question qu’il faut aborder au moins 5 ans avant l’âge fatidique. De cette manière, vous pourrez procéder à l’évaluation entreprise au moment voulu et dans des conditions bénéfiques.
La concrétisation de la vente en elle-même, à partir de sa mise sur le marché, varie entre 6 et 24 mois pour une entreprise correctement évaluée.

Pourquoi passer par un cabinet de cession d’entreprise ? Combien cela coûte ?

L’intérêt d’être accompagné par un spécialiste dans la vente entreprise est de disposer de l’intégralité des compétences nécessaires pour réaliser correctement l’opération. Leur expertise s’adapte à la taille de votre entreprise et à votre secteur d’activité grâce à un réseau de relations généralement très développé et très compétent.
L’étape de préparation à la cession est primordiale : un cabinet de cession d’entreprise vous aidera à la planification de la transmission entreprise à court (3 ans), moyen (5 ans) et long terme (8 ans).
Pour vous en convaincre, demandez des devis gratuits et prenez votre décision en toute tranquillité. La majorité des acteurs de la transmission entreprise adapte leur tarif à la taille et à la capacité financière de ses entreprises clientes.

Lors d’une vente entreprise, que signifie « céder son fonds artisanal » ?

La cession du fonds artisanal comprend :

  • Les éléments incorporels comme le droit au bail, le nom commercial ou l’enseigne, les brevets, les marques, les licences, etc.
  • Les éléments corporels comme le matériel de production, le matériel roulant, le matériel de bureau, le mobilier et les agencements.

Le stock de marchandises n’est pas compris dans le fonds artisanal : il se rajoute à sa valeur.